Abraham délivre Lot et rencontre Melchisédek

lundi 9 mars 2015
par  Steve BARNES
popularité : 6%

Abraham délivre Lot et rencontre Melchisédek
Genèse 14
Série : La vie d’Abraham
F29012015

I. Délivrance de Lot

Lot, le neveu d’Abram avait choisi de se tourner vers Sodome quand il a quitté Abram (Gen 13 : 11-12). Lot semble arrivé à Sodome durant l’année qui a suivi la révolte contre le pouvoir de Kedorlaomer (Gen 14:3). Kedorlaomer revient pour s’imposer et il y a une guerre de quatre rois contre cinq. Le roi de Sodome et ses alliés sont vaincus. Sodome est pillé. Lot est emporté comme butin avec tout le reste que contient la ville (Gen 14:11).

Abram est informé du sort de son neveu (Gen 14 : 13). Il aurait pu penser que Lot qui avait créé des disputes parmi les bergers de l’un et de l’autre, devait assumer les conséquences de son choix. Abram ne perd pas de temps et part délivrer son neveu irresponsable accompagné de ses propres serviteurs (Gen 14:14). Abram, jouant sur l’effet de surprise, est vainqueur de Kedorlaomer et les rois qui l’accompagnaient. Il récupère tout le butin et délivre Lot.

Le roi de Sodome propose à Abram de garder le butin et de lui rendre seulement les personnes (Gen 14 : 22). Abram ne demande qu’une chose, que ses hommes reçoivent leur part mais pour lui il ne veut rien. Il refuse tout ce qui le lierait au roi de Sodome (voir Gen 13:13). Il a peut-être tiré une bonne leçon de son séjour en Egypte. Il y a des conséquences dont on ne peut plus s’en défaire. L’exhortation de Paul est " Ne vous mettez pas avec les infidèles sous un joug étranger" (2Cor 6:14). Nous devons, à tout prix, éviter les engagements, alliances ou contrats qui nous soumettent à des lois contraires à la loi de Dieu.

II. Rencontre de Melchisédek, roi de Salem

Melchisédek dont le nom signifie "roi de justice" est le roi de Salem qui signifie "paix". Il est sacrificateur du Dieu Très -Haut. Il n’est pas idolâtre comme les populations environnantes. Abram le reconnaît comme représentant son Dieu et il se comporte comme étant en présence à une personnalité supérieure à lui-même. Melchisédek est celui qui bénit Abram (Gen 14:19).

Melchisédek est un personnage que la Bible reconnaît comme souverain prêtre. Il est mentionné dans les Psaumes (Ps 110:4) et dans l’épitre aux Hébreux (5:6 ; 6:20 et 7:1 à 21). Le personnage de Melchisédek reste mystérieux mais il est formellement associé à la personne de Christ (Héb 5:6 ; 6:20). Est-il un personnage réel qui serait un type de Christ ? Est-il une apparition de Christ dans l’Ancien Testament, une théophanie du Christ avant son incarnation ? Melchisédek n’est pas une vision puisqu’Abram lui paie une dîme (un dixième).

Jésus Christ, étant né dans la tribu de Juda et non dans celle de Lévi, il n’est pas descendant d’Aaron et ne peut pas être Souverain prête selon l’ordre d’Aaron. Un nouvel ordre remplace l’ordre d’Aaron, celui de Melchisédek. Jésus est souverain sacrificateur selon l’ordre de Melchisédek (Héb 11:17).

" Le point capital de ce qui vient d’être dit, c’est que nous avons un tel souverain sacrificateur, qui s’est assis à la droite du trône de la majesté divine dans les cieux, comme ministre du sanctuaire et du véritable tabernacle, qui a été dressé par le Seigneur et non par un homme" (Héb 8:1-2). Jésus Christ est notre seul prêtre et il vit. Il n’a pas besoin d’assistants sur terre. Il a obtenu l’expiation de nos péchés en entrant une seule fois pour toutes dans le lieu très saint céleste avec son propre sang (Héb 9:24-28).


Sites favoris


2 sites référencés dans ce secteur