Principe de l’intercessiopn - Genèse 20

lundi 9 mars 2015
par  Steve BARNES
popularité : 5%

Principe de l’intercession
Genèse 20
Série : La vie d’Abraham
F26022015

1. Abraham rétrograde : Une lecture rapide de ce chapitre 20 de Genèse nous permet de faire quelques remarques. Nous ne savons pas pourquoi Abraham décide de s’établir plus au sud à Guérar vers le territoire des philistins (Gaza). Ce n’est pas Dieu qui lui donne l’ordre et nous constatons qu’il ne construit pas d’autel à Guérar. Le résultat est qu’Abraham a recours aux anciennes habitudes (Gen 20:13). Lorsque nous nous relâchons spirituellement nous retournons immanquablement à ce que nous étions avant de consacrer notre vie à Dieu.

2. Dieu reste fidèle : Ce n’est pas parce que son serviteur manque à son devoir que Dieu oublie ses engagements. L’Eternel a protégé Sara en rendant toute la famille d’Abimélec stérile (Gen 20:7). Dieu dit à Abimélec : " aussi t’ai-je empêché de pécher contre moi. C’est pourquoi je n’ai pas permis que tu la touchasses" (Gen 20:6). Dieu a préservé la descendance d’Abraham pour que le Christ soit bien de lui. Dieu préservera un "reste" d’Israël afin de pouvoir réaliser sa promesse à Abraham (Rom 9:27).

3. Conception de Dieu sur le péché : L’Eternel juge Abimélec même si c’est par ignorance (suite à un mensonge)qu’il a pris Sara comme épouse. Abimélec n’avait même pas commis un acte, il avait seulement l’intention (Gen 20 : 4) et Dieu l’arrête. En fait, Dieu le condamne pour sa faute et ensuite l’informe de ce qu’il peut faire pour que le jugement soit révoqué (Gen 20:7). Dieu dit tout simplement qu’il y a deux options :
 Rend Sara à Abraham, il intercédera pour toi et la condamnation sera levée.
 Si tu ne rends pas Sara à Abraham, le jugement est déjà prononcé
Ceci et le même message qui nous est donné aujourd’hui : (Jean 3:18).
 "Celui qui croit en lui n’est point jugé" ; mais
 "celui qui ne croit pas est déjà jugé, parce qu’il n’a pas cru au nom du Fils unique de Dieu"

4. L’intercession devant Dieu :
 Abimélec choisit de rendre Sara à Abraham (Gen 20:14)
 Abraham prie Dieu (Gen 20 : 17a
 Le jugement est révoqué (Gen 20:17b-18)

Lire le récit des amis de Job qui par ignorance l’avait condamné (Job 42:7-10)
Jésus intercède pour nous : Nous devons reconnaître notre état de condamnés, le confesser à Dieu, Jésus intercède pour nous et nous sommes sauvés.


Sites favoris


2 sites référencés dans ce secteur