Abraham, sa mort et son existence continue - Genèse 25

lundi 18 mai 2015
par  Steve BARNES
popularité : 4%

Abraham, sa mort et son existence continue
Genèse 25
Série : Vie d’Abraham
F09042015

"il fut recueilli auprès de son peuple" (Gen 25:8).

Nous appelons cela une belle mort quand nous pouvons dire ce qui a été écrit au sujet d’Abraham : "Abraham expira et mourut, après une heureuse vieillesse, âgé et rassasié de jours" (Gen 25:8). Il a vécu 175 ans, soit 75 ans après la naissance d’Isaac. Isaac s’est marié à Rebecca à l’âge de 40 ans (Gen 25:20). Isaac avait 60 ans quand Esaü et Jacob sont nés (Gen 25:26). Abraham a donc pu voir que la descendance était assurée et que les promesses pouvaient s’accomplir. Il était comblé.

Quelle existence après sa mort ?

L’expression "il fut recueilli auprès de son peuple" pourrait être considéré comme un euphémisme pour la mort si ce n’était pour des passages du Nouveau Testament.

1) L’Eternel se présente à Moïse en tant que le Dieu d’Abraham, d’Isaac et de Jacob (Exo 3:6). Jésus reprend cette expression pour dire : "Je suis le Dieu d’Abraham, le Dieu d’Isaac, et le Dieu de Jacob ? Dieu n’est pas Dieu des morts, mais des vivants" (Mat 22:32 ; lire Marc 12:25-27).

2) Jésus dit que ceux qui rejettent Dieu verrons Abraham : "C’est là qu’il y aura des pleurs et des grincements de dents, quand vous verrez Abraham, Isaac et Jacob, et tous les prophètes, dans le royaume de Dieu, et que vous serez jetés dehors" (Luc 13:28).

3) Jésus raconte l’histoire de Lazare et l’homme riche (Luc 16:19-31). Il a bien l’impression qu’Abraham est conscient et qu’il est dans un lieu de repos.

4) Jésus choque les pharisiens en leur disant que lui et Abraham s’étaient vus (Jn 8:52-58).

Jésus n’a pas de doute sur la résurrection et la félicité dont jouissent ceux qui meurent dans la foi.

Qui est "Fils d’Abraham" ?

Jésus emploie l’expression de "fils d’Abraham" en faisant référence à Zachée le publicain qui vient de mettre de l’ordre dans sa vie et qui a reçu le salut par la foi en Jésus Christ (Luc 19:9). Comme Jésus parle d’une autre comme étant une fille d’Abraham, il ne s’agit pas d’une question de généalogie parce que les filles ne sont pas inclues. C’est la foi qui fait de quelqu’un "un fils d’Abraham" (Galates 3:6 - "reconnaissez donc que ce sont ceux qui ont la foi qui sont fils d’Abraham").
Les enfants d’Abraham font les œuvres d’Abraham (Jn 8:39).


Sites favoris


2 sites référencés dans ce secteur