Paraboles des deux fils et des vignerons - Mat 21:28 à 46

vendredi 8 mai 2015
par  Steve BARNES
popularité : 4%

Paraboles des deux fils et des vignerons
Mat 21:28 à 46
Série : Les paraboles de Jésus
F07052015

Le contexte de cette parabole se situe vers la fin du ministère de Jésus. Il est à Jérusalem, il a déjà chassé les vendeurs du temple. Les chefs religieux auraient voulu se débarrasser de lui mais ils le l’osent pas. Ils se contentent donc de remettre en question son enseignement devant la foule en posant des questions pièges. Jésus leur raconte une série de trois paraboles : les deux fils, les vignerons et dans Mat 22:1 à 14 le festin de noces.

I. Parabole des deux fils (Mat 21:28-32)

La parabole représente deux frères, fils d’un même père où l’un est désobéissant mais il se repent et fait ce que le père a demandé. Le second représente le fils qui répond bien mais qui, en fait, ne fait pas ce que le père a demandé. Jésus leur demande de juger ces deux fils. "Lequel des deux a fait la volonté du père ?" (v.31). La réponse est "le premier".

Le premier fils représente les publicains et les gens de mauvaise vie qui avaient décidé de ne pas obéir à l’enseignement de Dieu mais quand ils ont été interpelés par Jean Baptiste, ils se sont repentis. Ils sont donc meilleurs aux yeux de Dieu que ces religieux qui parlent bien mais qui vivent dans la désobéissance.

II. Parabole des vignerons (Mat 21:33-46)

Le maître de la maison a tout fait pour garantir une bonne récolte. Le maître était à l’étranger (Marc 12:1) mais il n’a pas oublié ce qu’il avait entrepris dans son pays. Il a envoyé des serviteurs pour recueillir sa part du fruit de la récolte. Les vignerons étaient arrivés au point où ils se voyaient propriétaires de la vigne. Ils croyaient qu’en se débarrassant du seul fils ils pourraient prendre possession du tout. Jésus, encore une fois, demande à la foule de juger. Elle dit : " Il fera périr misérablement ces misérables, et il affermera la vigne à d’autres vignerons, qui lui en donneront le produit au temps de la récolte" (Mat 21:41).

Jésus enchaine avec une prophétie bien connue dans Psaume 118:22-23 qui concerne le Messie. Il se déclare être cette "pierre qu’ont rejeté ceux qui bâtissaient" . La pierre prend une nouvelle importance.

La vigne sera reprise des premiers vignerons et confiée à de nouveaux vignerons. Israël représentait l’essentiel du royaume de Dieu jusque là mais d’autres serviteurs de Dieu, plus fidèles, travailleront par la suite. Dans un premier temps les "vignerons" sont les apôtres. Le royaume de Dieu inclura essentiellement des païens donc une autre nation (v.43).

Jésus prophétise sur la fin de ceux qui l’auront rejeté et tué (v.44). Ces Pharisiens comprennent que c’est d’eux qu’ il parle (v.45) et ils savent qu’ils ont déjà le projet de le tuer.

Le Seigneur a encore des projets pour Israël en tant que nation mais actuellement le Royaume est confié à d’autres personnes issues des "païens". Soyons fidèles parce que nous ne devons pas croire que le principe mentionné dans Rom 11:11-15 ; 30-32 ne s’appliquerait pas à nous.

Est-ce que nous qualifions pour être ces "vignerons, qui lui en donneront le produit au temps de la récolte" (Mat 21:41) ?


Sites favoris


2 sites référencés dans ce secteur