Trois paraboles du Mont des Oliviers - Mat 24 à 25

vendredi 22 mai 2015
par  Steve BARNES
popularité : 13%

Trois paraboles du Mont des Oliviers
Mat 24-25
Série : Les paraboles de Jésus
F21052015

Nous avons ici les trois paraboles données par Jésus durant son discours sur le Mont des Oliviers à la fin de son ministère terrestre. Les disciples ont posé deux questions à Jésus (Mat 24:3)
 Quand arrivera la destruction du temple ? (Mat 24:2-3)
 Quel sera le signe de son avènement et de la fin du monde ? (Mat 24:3)

Les disciples pensaient peut-être que l’avènement du Royaume de Dieu se ferait tout de suite après la destruction du temple. Ils pensaient ne poser qu’une seule question pensant que se passerait en même temps (Mat 24:3). Le temple a été détruit en l’an 70 de notre ère par Titus. L’accomplissement de cette prophétie confirme que la seconde se réalisera. Il s’agit bien de l’avènement de Christ et non de l’enlèvement de l’église. L’avènement de Christ suivra "l’abomination de la désolation" dont a parlé le prophète Daniel (Mat 24:15 ; Dan 9 : 26-27 ; Apo 6 et 13). L’avènement de Christ suivra ces signes (Mat 24:30-31). Jésus ajoute que comme les feuilles du figuier annoncent l’été, de même ces signes annoncent l’avènement du Christ.

Il est important de souligner que personne ne connaît ni l’heure ni le jour où ces choses arriveront (Mat 24:36). Le monde sera surpris par la venue du Seigneur (Mat 24:39). Sa venue sera un jugement pour ceux qui ne l’attendent pas (Mat 24:40-44 ; Luc2125-31). C’est à ce niveau du discours que Jésus donne la série de trois paraboles, chacune soulignant un point important :

Le serviteur fidèle}

(Mat 24:45 à 51) Voir aussi Luc 12:35-48)
Les dix vierges (Mat 25:1 à 13)
Les serviteurs auxquels le maître confie des talents (Mat 25:14 à 30)

L’avènement du Seigneur sera pour régner sur la terre. Il jugera les païens et régnera sur la terre avec les siens (Mat 25:31 à 46).

I. La serviteur fidèle (Mat 24:45-51)

Il y a deux scénarios possibles pour le serviteur à qui le maître confie ses biens :
1) Il est fidèle et le maître le trouve ainsi à son retour imprévu. Le maître lui confiera ses biens de manière permanente. (v.46-47)
2) Il se dit que la maître tarde à venir et il se met à abuser de son pouvoir. Il sera surpris par la venue du maître et il sera jugé pour son infidélité (v. 48-51)

La leçon à tirer est que le serviteur doit vivre avec la pensée d’un retour imminent du maître. Cette manière de voir le retour du Maître impose une autre qualité de service (1Jn 3:3).

II. Les dix vierges (Mat 25:1-13)

Les éléments essentiels à retenir de cette parabole est que :
1) Cinq vierges qui étaient prêtes pour l’arrivée subite de l’époux à l’appel de minuit avaient prévu de l’huile pour leurs lampes. Elles étaient prêtes sont entrées dans la salle de noces. Elles sont appelées "sages".
2) Cinq autres vierges qui ont été prises au dépourvu n’avaient plus d’huile pour leurs lampes et elles ne rentrent pas dans la salle de noces. Elles sont mêmes rejetées ("Je ne vous connais pas" -v.12). Elles sont appelés "folles".

La leçon à retenir est que seulement ceux et celles qui sont prêts entreront dans le Royaume de Christ.

III. Les talents (Mat 25:14-30)

Un homme confie à ses serviteurs des sommes importantes, selon les capacités de chacun, avant de partir en voyage. A son retour, longtemps après, il demande à chaque serviteur de rendre des comptes.

1) Celui à qui l’homme avait remis 5 talents d’argent lui remet 10. Il est appelé "bon et fidèle serviteur" (v.21)
2) Celui à qui l’homme avait remis 2 talents lui remet 4. Lui aussi est appelé "bon et fidèle serviteur" (v.23)
3) Celui à qui l’homme avait remis 1 talent lui rend celui qui lui avait été confié. Il est appelé "méchant et paresseux". Il est jugé.

La leçon que nous tirons de cette parabole est que nous rendrons des comptes pour notre service pendant que nous attendions son retour.

Récapitulatif :

Ces paraboles se rapportent à l’avènement de Jésus pour établir son royaume sur la terre. L’église, l’épouse de Christ aura déjà été enlevée. Ce passage est surtout pour la nation d’Israël , lui suggérant d’être fidèle à Dieu, d’être dans l’attente d’une venue imminente, et de servir en vue de son avènement.

Un principe que nous devons tirer, en tant que chrétiens, est que nous aussi nous devons vivre fidèlement afin d’être trouvés prêts pour l’enlèvement de l’église sachant qu’il nous faudra aussi rendre des comptes pour notre service pour lui (1Cor 3:12-15 ; 4:5 ; 2Cor 5:9-10).


Sites favoris


2 sites référencés dans ce secteur