Récit de Marie de Magdala ou Madeleine (texte seulement)

dimanche 20 avril 2014
par  Steve BARNES
popularité : 7%

Marie de Magdala

Marie de Magdala est la femme de laquelle Jésus avait chassé sept démons (Marc 16 : 9). Elle faisait partie du groupe de femmes qui accompagnaient Jésus et les disciples (Luc 8 :2 ). Elle faisait partie des femmes qui se trouvaient au pied de la croix (Marc 15 : 40). Elle est l’une des deux femmes qui voir où le corps de Jésus est placé (Marc 15 : 47). Elle est la première personne à qui Jésus se montrera (Marc 16 : 9). Pour elle, Jésus est le Maître (Jean 20 : 16).

L’ange lui pose la question, « femme, pourquoi pleures-tu ? » (Jean 20 : 15). Elle pleure parce qu’elle pense qu’on a emporté son Seigneur. Combien de fois, les chrétiens pleurent à cause de l’idée qu’ils se font de la situation, alors qu’il n’en est rien ? Personne n’a emporté son Seigneur, il vient de vaincre la mort et la tombe par une résurrection glorieuse. L’ange est venu rouler la pierre de la tombe pour qu’on se rende compte de la résurrection (Mat 28 : 3). Dans son corps nouveau, il n’avait pas eu besoin qu’on lui ouvre pour qu’il en sorte pas plus que pour entrer dans la chambre haute où étaient rassemblés les disciples (Jean 20 : 19).
Marie de Magdala nous montre que parfois, nos états d’âme sont de notre faute et un gaspillage d’énergie. Combien d’aller-retour a-t-elle fait à Jérusalem dans la panique pour rien ? Tellement elle était dans ses pensées qu’elle a mépris Jésus qu’elle connaissait si bien pour le jardinier (Jean 20 : 15).

A si on écoutait ce qu’il dit quand il nous parle, on éviterait bien des soucis (« Souvenez-vous de quelle manière il vous a parlé, lorsqu’il était encore en Galilée, et qu’il disait : Il faut que le Fils de l’homme soit livré entre les mains des pécheurs, qu’il soit crucifié, et qu’il ressuscite le troisième jour. Et elles se ressouvinrent des paroles de Jésus » - Luc 24 : 6-8).

Quel changement quand Marie de Magdala met de l’ordre dans ses pensées ! Elle a quelque chose à partager avec les autres (« Marie de Magdala alla annoncer aux disciples qu’elle avait vu le Seigneur, et qu’il lui avait dit ces choses » - Jn 20 : 18). Elle a un témoignage à rendre et une Parole de Christ à propager.

Marie de Magdala a vu et elle a cru. « Heureux ceux qui n’ont pas vu, et qui ont cru ! » (Jn 20 : 29)


Sites favoris


2 sites référencés dans ce secteur