Série : Passages connus mais mal compris - Jn 14

vendredi 14 novembre 2014
par  Steve BARNES
popularité : 6%

Série d’études : Passages connus mais mal compris
Le traitement contre la crainte
Jean 14

Le chapitre 14 de l’évangile de Jean contient beaucoup de versets que nous citons à l’unité (v. 2, 6, 13, 15, 16, 18, 26, 27) mais avons-nous médité sur ce que le Seigneur voulait dire à ses disciples dans la chambre haute la veille de sa crucifixion ? Judas Iscariot vient de sortir dans les ténèbres avec une histoire de trahison (13 :30-31). Jésus vient de dire aux disciples qu’ils le chercheront mais ils ne pourront pas venir où il est (13 :33) et il déclare à Pierre qu’il le reniera avant le chant du coq (12 : 38). Il y a de quoi être troublé dans leurs pensées même s’ils étaient prêts à mourir avec lui (11 :16). Jésus comprends l’état intérieur de ces hommes et il dit : « Que votre cœur ne se trouble point. Croyez en Dieu, et croyez en moi » (Jn 14 :1) et il répète la même pensée au v.27-28. Il veut qu’ils aient sa paix (v.27) et pas seulement « un calmant ». Il leur donne tous les éléments pour vivre dans la paix, l’absence de crainte (pas l’absence de danger ou de soucis). La confiance en lui et Dieu (v.1) sera entretenu parce que Dieu est présent avec nous par les trois personnes de la sainte unité (trinité).

1. Vous serez où je suis (v.2-4).

a) Jésus nous prépare une place. Une mère, peut-elle préparer la chambre du bébé qui va naître sans penser au bébé ? Même si les disciples ne pourront pas allez vers lui, ils seront toujours dans sa pensée.

b) Les disciples auront toujours accès à Dieu parce que Jésus est Le Chemin, le seul (v.4). Faites mieux que de suivre quelqu’un qui suit Le Chemin.

2. Je suis dans le Père et le Père est en moi (v.11).

a) Si vous me connaissiez, vous connaîtriez mon Père (v.7, 20). Phil 3 :10 – Jn 1 :18

b) Jésus ne nous parle pas d’une synergie qui existe entre sa personne et celle de Dieu mais d’une parfaite unité entre le Père et le Fils qui est confirmée par les œuvres de Christ (v.12). Cette unité s’exprime dans cette parole : demandez au Père et je le ferai (v.13-14).

c) Celui qui aime le Seigneur en gardant ses commandements, le connaîtra de mieux en mieux (v.21)

3. Le Consolateur sera avec vous éternellement (v.17)

Le Père enverra un autre Consolateur semblable à celui que vous connaissez, Jésus (1Jn 2 :2). Il enseignera toutes choses et leur rappellera tout ce qu’il leur avait dit (v.25).

4. Le Père est plus grand que moi (v.28)

a) Le Prince du monde n’est pas à craindre : Jésus, dans l’état où il se trouvait été plus puissant que Satan. Vu l’état dans lequel se trouve Jésus le Père est plus grand que lui. Par déduction, nous n’avons aucune raison pour craindre le Malin

b) Le Prince de ce monde n’a rien en Jésus, il n’a aucun pouvoir sur lui et comme il n’a pas de péchés, il n’a pas d’accès à lui comme il en a dans notre cas.
Notre cœur n’a pas à être troublé, nous pouvons jouir de la paix que Jésus donne par une meilleure connaissance de lui.


Sites favoris


2 sites référencés dans ce secteur